2023 aura bien lieu...

Il y aura un soir, il y aura un matin et d’un coup d’un seul, nous serons en 2023, las de ce monde ancien, mais pleins d’excitation pour le Nouveau Monde qui palpite sous sa gangue.

Et il est excitant ce monde parce qu’il contredit à peu près tout ce qu’on avait pu projeter sur lui : point de voiture volante, point de pistolet laser ou de vaisseaux spatiaux pour nous emmener vers d’autres civilisations, point de clones ou d’humanoïdes surdoués, point même de monde virtuel dans lequel organiser sa fuite.

Juste une Nature qui nous remet gentiment à notre place et avec laquelle nous allons devoir apprendre à humblement dialoguer, pour la première fois depuis longtemps si ce n’est depuis toujours.

Et c’est cela le futur : de l’intelligence qui n’a rien d’artificiel, de l’imagination, de la solidarité, de l’humilité, tout ce sur quoi Sapiens bute depuis qu’il foule la planète… et qu’il va devoir apprendre en accéléré, bon gré mal gré, s’il veut un avenir.

Texte: Los Teignos ©